Transistor

De WikiFlip.

Sommaire

Le transistor est un composant électronique qui joue un rôle d'amplificateur et d'interrupteur de courant.

[modifier] Constitution et fonctionnement

Un transistor possède 3 broches (ou électrodes) :

  • Une commande (base)
  • Une entrée (collecteur)
  • Une sortie (émetteur)
Un transistor TIP120

Le principe est simple : Lorsqu'un courant est injecté sur la commande, le transistor laisse passer le courant entre l'entrée et la sortie

Fonctionnement d'un transistor

Ainsi, un transistor peut être vu comme un interrupteur piloté de façon électronique.

[modifier] Utilisation dans un flipper

Les transistors ont de multiples fonctions dans les flippers.

Par exemple, ils permettent de commander les batteurs.

Voici le processus d'activation d'un batteur :

  1. Le flipper injecte un courant sur le transistor du batteur (sur sa base)
  2. Ce transistor devient passant et relie la bobine du batteur à la masse
  3. La bobine se retrouve ainsi sous tension et elle s'active

Si le transistor est HS, deux cas de figure peuvent se produire :

  • Le transistor est court-circuité, dans ce cas le batteur s'activera dès la mise sous tension du flipper.
  • Le transistor est ouvert, dans ce cas le batteur ne pourra jamais s'activer

[modifier] Symbole

Symboles des transistors

Une flèche se trouve sur l’émetteur du transistor. Cette flèche indique le sens du courant à injecter pour activer le transistor.

  • Astuce mémo technique : NPN = Not Pointing iN, La flèche est sortante.

[modifier] Tester un transistor

[modifier] Théorie

Les jonctions PN et NP d'un transistor sont semblables à des diodes car elles ne laissent passer le courant que dans un sens. Un transistor peut donc être comparé à deux diodes reliées ensembles.

Transistor-Diode.png

Tester un transistor revient donc à tester les deux diodes qui le composent. Pour cela on utilise simplement un multimètre en position diode :

  • NPN : Sonde rouge sur base, sonde noire sur collecteur ou émetteur : le courant passe. Le courant ne passe pas entre collecteur et émetteur dans les deux sens.
  • PNP : Sonde noire sur base, sonde rouge sur collecteur ou émetteur : le courant passe. Le courant ne passe pas entre collecteur et émetteur dans les deux sens.

[modifier] Pratique

Comme indiqué plus haut, les transistors se testent avec un multimètre en position diode. La carte électronique doit avoir été démonté du fronton, sinon les mesures seront faussées.

Une des principales difficultés lorsqu'on teste un transistor est de trouver l'emplacement des différentes électrodes (base, collecteur, émetteur). Cette information se trouve dans le datasheet du composant, récupérable sur le web.

Voici les procédures de test de quelques transistors courants :

  • TIP36c (PNP) :
    • Sonde rouge du multimètre sur la languette métallique sur transistor, sonde noire sur les deux broches extérieures, on doit lire 0.4 à 0.6 volt sur le multimètre.
    • Sonde rouge sur la languette métallique, sonde noire sur la broche centrale (Collecteur), on doit obtenir 0 volt.
    • Sonde rouge sur la broche centrale, sonde noire sur la broche gauche (Base), on doit lire 0.4 à 0.6 volt sur le multimètre.
    • Sonde rouge sur la broche de droite, sonde noire sur la broche gauche (Base), on doit lire 0.2 volt sur le multimètre.
  • TIP102 (PNP):
    • Noir languette, rouge broches extérieures : 0.4 à 0.6 V
    • Noir languette, rouge broche centrale : 0 V
  • 2N5401, MPSD52, 2N4403 (PNP):
    • Noir broche centrale, rouge broches extérieures : 0.4 à 0.6 V
  • TIP107 (NPN):
    • Rouge broche centrale ou languette, noir broches extérieures : 0.4 à 0.6 V
    • Noir broche centrale (Collecteur), rouge languette : 0 V

La plupart du temps, lorsque les transistors sont défectueux, ils sont en court circuit et on mesure 0 volt à la place de 0.4 ou 0.6V.